FR
DE NL US UK EU
Joornal

Mars 2022 : Top Départ pour les inscriptions à l'école maternelle !

23 février 2022

Mars 2022 : Top Départ pour les inscriptions à l'école maternelle !

Depuis 2019, les petits-loups doivent suivre une scolarité en Maternelle dès l'âge de 3 ans, sauf en cas d'instruction dans la famille. Pour ceux qui ne souhaitent pas pratiquer l’école à la maison, vous aurez donc l’obligation d’inscrire votre enfant à l’école : qu’elle soit publique ou privée. Mais quelles sont les démarches pour inscrire son enfant en Maternelle ? De quels documents aurez-vous besoin ? Et si jamais il n'est pas "propre" d'ici la rentrée, on fait quoi ?

1. Comment inscrire son enfant en Maternelle ?
La toute première étape lorsqu'on veut inscrire son enfant en Maternelle, c'est de contacter sa mairie.
Parfois, lorsqu’on habite dans une grande ville, il peut y avoir plusieurs écoles publiques dans la commune ou dans le secteur : c’est la mairie vous indiquera alors celle à laquelle vous êtes rattachés. Et c’est dans cette école-là que vous devrez y inscrire votre enfant. Vous l’aurez compris : pas la peine de démarcher toutes les écoles du coin !
NB : Vous pouvez aussi inscrire votre enfant dans une autre école que celle de votre secteur. Il vous faudra pour cela une dérogation de la mairie.

couche culotte pants

2. Et une fois que c’est fait, qu’est ce qui se passe ?
Une fois que vous serez passés par la case "Mairie", celle-ci vous délivrera un Certificat d'Inscription indiquant l'école où votre enfant est affecté. Vous devrez alors vous présenter à cette école pour inscrire définitivement votre enfant.

Pour l’inscription définitive en école maternelle, vous aurez besoin de 2 documents :

  • Le Certificat d’Inscription de la mairie
  • Le carnet de vaccinations obligatoires votre enfant

3. J’ai peur que mon enfant ne soit pas "propre" à la rentrée en maternelle : peut-on lui refuser la rentrée scolaire ?

Sachez qu’aucun texte de loi ne demande la continence des enfants pour leur rentrée en maternelle. Les enseignants n’ont pas le droit de refuser un enfant qui n'est pas encore "propre". Les ATSEM sont là pour accompagner les petits élèves dans leurs apprentissages et notamment dans celui de la continence. Donc pas de panique sur ce sujet ! 


Et voilà : un premier pas dans le monde des Grands ! Bientôt les cartables, les boites à goûter, les devoirs, le brevet et le bac :D 
D’ici là, il vous reste encore quelques mois pour profiter de votre tout-petit-bébé.