Ce que coûte vraiment votre bébé de sa naissance à ses 3 ans

mars 15, 2019

Ce que coûte vraiment votre bébé de sa naissance à ses 3 ans

C’est un grand bonheur d’accueillir un enfant, mais aussi un sacré coût pour les parents ! C’est ce que révèle une étude Ipsos, qui a mené l’enquête auprès de 600 parents d’enfants âgés de 0 à 36 mois.

 

D’amour et d’eau fraîche, mais pas seulement... 

Savez-vous vraiment ce que coûte un enfant dans les 3 premières années de sa vie ? Une étude Ipsos pour l'Observatoire E.Leclerc a fait le calcul auprès de 600 parents d’enfants vivant en France, de la naissance à 3 ans… Résultat, un enfant coûterait environ 500 euros par mois à ses parents ! Ce budget de précisément 490€ financerait notamment les équipements de bébé, les couches, les produits d’hygiène, le lait ou encore la garde-d’enfant.


17600€ sur trois ans

Dès leur naissance (voire avant), les enfants coûterait pas moins de 5880 euros par an à leurs parents, ce qui représente une part conséquente du budget familial ! Et sur les 3 premières années, c’est environ 17600 euros que les parents dépenseront pour leur progéniture.
Dans le détail, la garde d’un enfant (crèche, assistance maternelle,) coûte le plus cher aux parents, avec un budget moyen de 252 euros par mois. L'alimentation, évaluée pour sa part à 83 euros par mois constitue le deuxième poste de dépenses. Enfin, les équipements (poussette, lit de bébé, table à langer) comme les vêtements représentent respectivement 50 euros du budget mensuel. Même chose pour le budget couches et autres produits d'hygiène et de soin de bébés qui représentent une cinquantaine d’euros chacun.

 

Quelles solutions pour optimiser le budget familial ?

Comme le confessent certains parents qui témoignent dans cette étude, les dépenses pour les enfants pèsent lourdement dans le budget de la famille. Les parents doivent donc pour la plupart ajuster leur mode de vie. Ce qui n'est pas essentiel à la vie courante est ainsi réduit, voire supprimé, parfois aussi pour des raisons pratiques. Par exemple, 73% des jeunes parents avouent privilégier les frais de bébé au détriment de leur sorties ou leurs loisirs. Les parents préfèrent ainsi modifier leur train de vie, en diminuant leurs week-ends ou leurs voyages et être ainsi plus libres de dépenser pour le bien-être et le confort de leur enfant.

Pour en savoir plus :

* Etude réalisée en février 2019, par l'institut de sondage Ipsos pour l’Observatoire E.Leclerc des nouvelles consommations sur un échantillon de 600 parents d’enfants âgés de 0 à 36 mois résidant en France.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Reconnaître un enfant surdoué : les 11 signes de précocité
Reconnaître un enfant surdoué : les 11 signes de précocité

mars 22, 2019

Quels sont donc les 11 indicateurs qui prouvent qu’un enfant est précoce ou à haut potentiel ? On vous donne les signes qui ne trompent pas...
Voir l'article entier
Phenoxyéthanol dans les lingettes : l'ANSM dit NON
Phenoxyéthanol dans les lingettes : l'ANSM dit NON

mars 22, 2019

L’ANSM recommande de ne plus utiliser le phénoxyéthanol, un produit reprotoxique, dans les lingettes pour bébé...
Voir l'article entier
Pourquoi la fessée n'est toujours pas interdite en France ?
Pourquoi la fessée n'est toujours pas interdite en France ?

mars 21, 2019

Alors la fessée, on la donne ou pas ? Quelles sont les véritables conséquences psychologiques pour un enfant qui en reçoit régulièrement ? On a fait le point sur la question…
Voir l'article entier