Eté : comment profiter des vacances avec votre bébé

juillet 20, 2018

Eté : comment profiter des vacances avec votre bébé

Ca y est ! Vous partez en vacances ! Alors pour profiter de ces moments de détente avec votre bébé, découvrez tous nos conseils pratiques et nos recommandations pour que votre été avec votre tout-petit rime avec sérénité !

Votre bébé protégé du soleil

Les bébés sont particulièrement vulnérables au soleil en raison de l'immaturité de leur peau. Il est donc primordial de bien les protéger des UV. 

  • Evitez les heures les plus chaudes entre 12h et 16h
  • Protégez votre bébé avec un chapeau, des lunettes de soleil adaptées et des vêtements légers qui couvrent ses bras et ses jambes
  • Privilégiez les promenades à l'ombre
  • Utilisez une crème solaire indice 50+ et renouveler régulièrement l'application si bébé est exposé au soleil et après chaque baignade. 
    Bon savoir : gardez à l'esprit que quelques minutes suffisent pour provoquer un coup de soleil.

A la recherche d'informations pour préparer le sac de plage de bébé ? Rendez-vous sur notre article Crème solaire bébé : les conseils de JOONE ! De plus, le magazine 60 millions de consommateurs a récemment publié un classement des crèmes solaires les plus saines pour les bébés.

Baignade sous surveillance

La baignade est un incontournable de l'été, tant pour rafraîchir votre bébé, que pour lui faire découvrir un nouveau terrain de jeu. Mais votre enfant est encore petit, ces jeux s'accompagne donc d'une surveillance constante.

Entre 1 et 3 ans, votre bébé se déplace, il est curieux de tout. Que vous soyez à la mer, dans une piscine publique, dans une maison de vacances avec une piscine, ne le donc quittez jamais des yeux. Vous êtes son ange gardien numéro 1 !

  • Ne laissez jamais bébé seul dans l'eau, même quelques secondes, même s'il est installé dans un dispositif adapté
  • Depuis le 1er janvier 2004, la loi impose que les piscines enterrées ou semi-enterrées privatives à usage individuel ou collectif neuves soient sécurisées selon les normes imposées avec des barrières de sécurité, systèmes d'alarme, couverture de sécurité, abris (source : site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes)
  • Veillez à équiper votre enfant de brassards gonflables (normes CE) adaptés à son âge, munis de valves anti-retour. 
  • N'hésitez pas à familiariser votre bébé avec l'eau dès son plus jeune âge 

Protégez votre bébé des moustiques 


Pour protéger efficacement votre bébé des invasions de moustiques, vous pouvez commencer par le couvrir de vêtements légers pendant les promenades ou la nuit. Privilégiez les vêtements de couleur clairs, en coton, qui couvrent les bras et les jambes. Une autre protection naturelle et efficace à laquelle on ne pense pas assez souvent : la moustiquaire ! En plus, c'est tout simple : il suffit de l'installer au-dessus du lit de bébé pour la nuit et la siestes ! Il existe même des moustiquaires qui s'adaptent aux poussettes ! Super pratique !
Et si vous êtes à la recherche de plus de solutions naturelles pour contrer moustiques, araignées et autres aoutas, découvrez notre article Anti moustique bébé : les astuces qui marchent

Chaleur déshydratation 

Les besoins en eau de votre bébé sont extrêmement élevés : entre 3 et 4 fois plus élevés que l’adulte. Pendant l'été et les fortes chaleurs, vous pourrez lui proposer régulièrement de l’eau, qu’il boira à son rythme. Pour les plus grands enfants, vous pourrez laisser un biberon d’eau toujours à portée de main, y compris dans le lit. Et pour être sûr que votre bébé est bien hydraté, vous pouvez vérifier que  sa couche est mouillée la journée et la nuit. C’est un bon indicateur.

Reconnaître les signes de déshydratation 

Il y a des indicateurs à surveiller en temps de forte chaleur.

  • La peau des lèvres ou la bouche sèche,
  • des urines foncées et peu abondantes,
  • une somnolence ou irritabilité inhabituelles,
  • des vomissements ou des diarrhées,
  • une température supérieure à 38°C...
  • Tous ces symptômes peuvent être des signes de déshydratation. Dans ces cas, ou si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Et si vous allaitez, inutile d'ajouter de l'eau à vos biberons, votre lait est très  désaltérant et   contient des nutriments que ne contient pas l'eau. Vous retrouverez toutes nos recommandations dans l'article :  Nos conseils pour protéger bébé de la chaleur  pour maintenir un environnement frais à la maison et éviter que bébé n'attrape un coup de chaleur. Et en cas de canicule, retrouvez les 5 conseils de notre experte Marie Juglaret pour rafraîchir votre bébé quand il fait chaud.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.