FR
NL US UK EU
Joornal

🔮 EXCLUSIF : La DGCCRF passe au crible 32 marques de couches pour bĂ©bĂ©

02 juillet 2020 2 Commentaires

🔮 EXCLUSIF : La DGCCRF passe au crible 32 marques de couches pour bĂ©bĂ©

Nouveau rebondissement sur la qualitĂ© des couches pour bĂ©bĂ©. Aujourd’hui, c’est la DGCCRF qui s’attaque au sujet, en publiant via Le Parisien le 2 juillet 2020 une Ă©tude comparative menĂ©e sur 32 marques de couches. L'Ă©tude met en Ă©vidence la prĂ©sence de produits toxiques chez 28 des 32 marques analysĂ©es. Explications.

18 mois aprĂšs la grande Ă©tude de 60 Millions de Consommateurs qui plaçait JOONE en tĂȘte du classement, nous sommes de nouveau saluĂ©s pourla  composition irrĂ©prochable de nos couches.
Un résultat qui certifie la qualité  constante de nos couches,grùce  à un cahier des charges exclusif et ultra strict. Depuis toujours,JOONE vous propose en effet des produits 100% sains et transparents.

⭐ Psst ! Pour acheter nos couches hypoallergĂ©niques et sans produit nocif, c'est ici⭐

L'abonnement Couches JOONE

Mais si cette nouvelle étude de la Répression des Fraudes révÚle une nette amélioration depuis les derniÚres études en date (notamment sur la présence de pesticides), elle déplore toujours la présence de produits nocifs dans 28 des 32 marques analysées, notamment :

- Du formaldéhyde : substance cancérogÚne avérée pour l'homme

- Des HAP : hydrocarbures aromatiques polycycliques, classés cancérogÚne avéré pour le cancer du poumon et le cancer de la peau

- Des dioxines : perturbateurs endocrinien

MĂȘme l'analyse de certaines marques dites "naturelles" ou "Ă©cologiques" a mis en avant la prĂ©sence de ces formaldĂ©hydes, dioxines et HAP.
Or, comme l’explique LoĂŻc Tanguy, directeur de cabinet de la DGCCRF, il y a un vĂ©ritable risque d'effet cocktail avec ces substances :

«Il est prĂ©fĂ©rable de disposer de marges par rapport Ă  ce seuil car les bĂ©bĂ©s peuvent ĂȘtre exposĂ©s Ă  ces composants toxiques dans l’environnement. 10% c’est trop ! ». Aujourd’hui, certaines marques dites "Ă©cologiques" ou "naturelles" atteignent « entre 10 et 25% des seuils sanitaires »

Retrouvez l'intégralité de l'étude de la DGCCRF sur les couches sur le site du gouvernement.

  Face Ă  ces rĂ©sultats, notre fondatrice Carole Juge s’exprime :

« Depuis la crĂ©ation de JOONE, nous avons Ă©tĂ© les premiers Ă  nous engager pour une politique transparente, ayant nous mĂȘme Ă©tĂ© l’une des premiĂšres marques de couches Ă  publier intĂ©gralement les analyses toxicologiques de nos couches pour bĂ©bĂ©.

Cet engagement trĂšs exigeant fait aujourd’hui enfin l’objet d’une prise de conscience partagĂ©e par les pouvoirs publics.

60 Millions de Consommateurs avait et dĂ©jĂ  saluĂ© notre travail en 2018 et la publication de ce nouveau rapport de la DGCCRF nous encourage Ă  maintenir nos efforts en termes d’approvisionnement, de distribution et de pĂ©dagogie. »

Suggestion de Produits

Le Coffret DĂ©couverte

L'abonnement Couches

Le Coffret Maternité

Le Coffret DĂ©couverte


2 RĂ©ponses

Boursau
Boursau

08 juillet 2020

C’est trĂšs bien . Vous ĂȘtes au top mais quel dommage que seuls les personnes ayant les moyens financiers puissent protĂ©ger leurs bĂ©bĂ©s. Les autres bĂ©bĂ©s n’ont pas cette chance

Lapadu-Hargues
Lapadu-Hargues

08 juillet 2020

AprĂšs Pampers, Love&Green, vous peut-ĂȘtre les prochaines ? On ne sait plus qui croire đŸ€”

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.