Le top 5 des changements de couches au cinéma

décembre 15, 2017

Le top 5 des changements de couches au cinéma

Changer la couche de bébé est-il un jeu d’enfant ? A en juger par ces extraits, pas vraiment… Toutes nos excuses aux papas qui sont les héros de cette sélection mettant en scène des parents en train (d’essayer) de changer les couches de leur bébé !

1/ Trois hommes et un bébé (Leonard Nimov, 1987)

Dans ce remake américain du film de Coline Serreau, trois célibataires endurcis doivent du jour au lendemain prendre en charge un bébé laissé…sur leur paillasson. Et on peut dire que le changement de couches, avec Magnum aux commandes, s’apparente à une véritable opération commando.

2/ Shrek le Troisième (Chris Miller et Raman Hui, 2007)

 

Dans cet extrait du troisième film des aventures de Shrek, on le découvre en compagnie de son épouse Fiona en train de changer (comme un pro !) les couches de ses triplés. Des petits ogres farceurs qui ont une fâcheuse tendance à se rouler dans la boue. Avec l’inénarrable Chat Potté en invité surprise qui finit lui aussi avec une couche !

3/ Echange standard (David Dobkin, 2011)

Dur dur d'être parent de jumeaux ! Surtout quand il faut changer deux couches atomiques au beau milieu de la nuit. Ce jeune papa, interprété par Jason Bateman, finit néanmoins par s'en sortir, légèrement recouvert de talc et de...on vous laisse découvrir !

4/ Mister mum (Stan Dragoti, 1983)

Dans cette scène, on découvre Mickael Keaton avec des gants de cuisine, des lunettes de plonger et un tablier. On pourrait croire qu'il s'apprête à préparer un rôti. Mais non, il est en réalité en plein "changement de couche". Malheureusement, la réserve de couches de rechange est épuisée ! Voilà bien une chose qui n'arrive jamais lorsqu'on commande ses couches JOONE en abonnement...

5/ Bébé, mode d'emploi (Greg Berlanti, 2010)

Enfin un film qui met les hommes et les femmes à égalité devant la première couche !  Entre hauts le coeur et  hurlements de dégoût,  ces deux-là, parachutés parents d'adoption du jour au lendemain, ont bien du mal à gérer. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.