Les bébés allaités risquent moins souffrir de cette maladie

mai 13, 2019

Les bébés allaités risquent moins souffrir de cette maladie

On sait que l’allaitement a de nombreuses vertus et protège un enfant dès la naissance des maladies infectieuses. Une étude menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiée récemment, montre que l’allaitement est aussi bénéfique pour éviter les problèmes de surpoids. Les bébés allaités ont ainsi moins de risque de devenir obèses, en particulier si l’allaitement dure au moins six mois. Vous avez prévu d’allaiter votre enfant ou le faites déjà ? Voici ce que recommande l’OMS...

Problème de poids

Saviez-vous qu’en France 18% des enfants âgés de 0 à 18 ans avaient des problèmes de surpoids ou d’obésité ? Et c’est surtout à la sortie de l’école maternelle, que le problème s’aggrave, avec en primaire, 19% des enfants qui présentent des problèmes de poids.

Pour contrer ces dérives liées au surpoids, l’allaitement serait pourtant efficace selon l’OMS. Dans son étude portant sur 30 000 enfants âgés de 6 à 9 ans et menée dans 16 pays européens, l’Organisation Mondiale de la Santé constate que l es bébés allaités ont moins de risque de devenir obèses que ceux nourris au lait en poudre, en particulier si l’allaitement dure au moins six mois :

"Les enfants qui n’ont jamais été allaités ont 22% de probabilité en plus d’être obèses par rapport à ceux qui ont été nourris exclusivement ou en partie au lait maternel pendant six mois ou plus", constate l’OMS.  


Allaitement jusqu’à 2 ans, voire plus


Pour les auteurs de l’Institut National de Santé Ricardo Jorge (INSA) ayant participé à cette étude, le lien entre la durée de l’allaitement et son caractère protecteur contre l’obésité est déterminant.

En effet, les enfants allaités moins de 6 mois présentent plus de risque d’être obèses à l’âge de 6 à 9 ans, contrairement à ceux ayant bénéficié d’un allaitement prolongé.

Vous avez prévu d’allaiter votre enfant ou vous le faites déjà ? Sachez que l’ OMS recommande aux mamans un allaitement patient, sur la durée… Dans un premier temps, elle préconise ainsi un allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de six mois, puis un allaitement "de six mois à deux ans... voire plus", complété par une autre alimentation.


Vers 1 maman sur 2 qui allaite en 2025

L’organisation internationale s’est d’ailleurs fixée un objectif ambitieux pour encourager les mamans à allaiter leur enfant et doubler leur nombre en France.

D’ici 2025, l’OMS espère ainsi qu’au moins 50% des enfants seront allaités exclusivement au sein les six premiers mois de leur vie. Pour le moment en France, les enfant allaités (indistinctement en allaitement exclusif ou mixte) sont plus de 26%. Alors pour qu’1 maman sur 2 allaite son nourrisson d’ici 5 ans, les auteurs espèrent encourager les autorités de santé à contrôler de manière plus stricte le marketing des fabricants de lait en poudre et permettre un cadre de législation plus protecteur pour les mamans qui allaitent. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

huile vergeture bio
Femme enceinte : 5 conseils pour votre rituel anti-vergetures

juillet 10, 2019

Comment vous offrir un rituel beauté absolument parfait pendant votre grossesse ? Nous avons demandé à Sarah Boukhali, notre experte cosmétiques chez JOONE de répondre à toutes nos questions les plus épidermiques ! Voici donc 5 précieux conseils pour que les vergetures n’aient pas votre peau... 
Voir l'article entier
Nos astuces pour prendre soin de votre poitrine pendant l’allaitement
Nos astuces pour prendre soin de votre poitrine pendant l’allaitement

juillet 10, 2019

Pendant la grossesse et l’allaitement, votre poitrine voit sa vie changer ! Sa taille change, sa forme change, son rôle change... Il est donc primordial de prendre soin de ses seins afin d’anticiper ces changements... de taille. Voici nos astuces pour un allaitement serein et des seins en pleine forme !
Voir l'article entier
huile anti vergeture bio
Enceinte : comment bien vivre avec vos vergetures ?

juillet 01, 2019

Ces zébrures de la peau souvent redoutées par les mamans pendant la grossesse et  après l’accouchement ! Pourtant, il existe des solutions pour faire ami-ami avec ses vergetures. On peut d'abord apprendre à les accepter, ou choisir de les atténuer ou même les rendre invisibles ! On vous explique aussi pourquoi certaines mamans en ont et pas d’autres. Comment prévenir, traiter et apprendre à bien vivre avec ces vergetures pendant et après la grossesse ? On vous dit tout...
Voir l'article entier