Les conseils de JOONE pour réussir son allaitement

octobre 24, 2017

Les conseils de JOONE pour réussir son allaitement

Le lait maternel est l’aliment le mieux adapté au nourrisson et l ’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’aux 6 mois de l’enfant. Une grande aventure qui n’est pourtant pas un long fleuve tranquille ! L’allaitement ne va pas toujours de soi et il faut beaucoup de ténacité aux jeunes mamans pour tenir bon face aux difficultés et aux remarques de l’entourage ou du pédiatre. Voici nos conseils pour un allaitement tout en douceur.

Allaiter ou pas, un choix qui appartient à chacune

Toutes les femmes enceintes ont entendu cette question récurrente : “ A lors, tu vas allaiter ? ” Certaines sont certaines de vouloir allaiter au sein dès le début de leur grossesse alors que d’autres se décideront une fois bébé dans leurs bras. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, le plus important est d’être en paix avec son choix. Mieux vaut un biberon donné avec le sourire qu’une tétée donnée à contre coeur.

Et ce n’est pas parce que votre mère vous le conseille ou que votre meilleure amie a allaité son petit dernier 2 ans que vous devez faire la même chose. Si vous souhaitez allaiter, profitez de la grossesse pour vous documenter et échanger sur le sujet avec une conseillère en lactation ou une femme qui a connu un allaitement heureux. Rien n’est plus précieux que les conseils de personnes bienveillantes.

Une première tétée précoce et du peau à peau à volonté

Ca y est, bébé est enfin dans vos bras ! La première mise au sein est parfois délicate et si vous éprouvez des difficultés, n’hésitez pas à demander l’aide de la sage-femme ou de la puéricultrice présente à vos côtés. Une bonne position de bébé est primordiale, elle vous aidera à éviter les crevasses : tout son corps doit être tourné vers le vôtre et sa bouche suffisamment grande ouverte pour se saisir du mamelon et d’une partie de l’aréole. Avoir bébé tout contre vous, juste   en coucheet peau contre peau, est idéal pour stimuler la lactation et favoriser la montée de lait qui interviendra généralement entre 2 et 5 jours après la naissance.

bébé allaité en couche joone

Allaiter à la demande et aux signes d’éveil

Bébé devra être allaité à la demande sans respecter d’intervalle minimum entre les tétées. L’idéal est de lui proposer le sein avant qu’il pleure, en observant ses mimiques et son attitude. Cela évitera ainsi qu’il s’agite au sein ou se fatigue. Dans les premières semaines et lors des piques de croissance, il tétera toutes les deux heures, voire toutes les heures. Un rythme souvent épuisant pour les jeunes mamans mais une nécessité pour favoriser la mise en place de la lactation et éviter les engorgements.

Elles auront alors besoin d’être soutenues et accompagnées le plus possible. La présence du papa est très importante dans la réussite de l’allaitement et particulièrement lors de ces périodes charnières. Son rôle est autant de soutenir sa compagne dans son choix d’allaiter que de lui faciliter la vie en prenant au maximum en charge toutes les tâches ménagères et en veillant à ce qu’elle s’alimente correctement.

La trousse spéciale allaitement

L’allaitement au sein demande évidemment moins de logistique que l’allaitement au biberon mais certains petits achats demeurent indispensables :

  • De la lanoline : pour les petits bobos de l’allaitement.
  • Des coussinets d’allaitement
  • Un bon soutien-gorge d’allaitement
  • Un tire-lait, idéalement électrique et à double pompage
  • Les bouts de sein en silicone : ils ne sont pas indispensables mais peuvent s’avérer très utiles en cas de crevasse et le temps que la plaie se referme.

Le conseil de JOONE : Faites vous confiance et faites confiance à votre bébé. Ne cédez pas au découragement et si vous êtes en difficulté, n’hésitez pas à contacter une consultante en lactation.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.