Les vraies épreuves de la vie de parents

août 31, 2018

Les vraies épreuves de la vie de parents

Une amie vous avait parlé des nuits sans sommeil, de la fatigue, des pleurs inconsolables, une autre avait évoqué le fameux terrible two, les terreurs nocturnes, les caprices au supermarché. Cher parent, sachez-le, tout cela n’est rien à côté des véritables épreuves de la vie de parent. On vous dit tout. Pas pour vous aider, non, juste pour vous prévenir.

Déplier une poussette

Le vendeur vous avait pourtant rassuré, tout avait l’air si facile. Un geste habile du bras, un petit coup de genou et l’engin s’était déplié telle une magnifique fleur qui éclôt. Vous étiez donc repartis confiants. Sympa, il vous avait même accompagné jusqu’à la voiture pour mettre la poussette dans le coffre. Coffre où elle avait passé les semaines suivantes, attendant son heure. Et puis bébé est né, et puis il a fallu déplier la poussette. Et là, rien ne s’est passé comme prévu. La notice dans une main, un bébé hurlant dans l’autre, vous avez fini par renoncer. L’écharpe de portage c’est bien finalement.

Installer un lit parapluie

Première soirée chez des amis depuis la naissance de bébé, vous avez décidé que votre tout petit serait de la fête et avez glissé à votre meilleure copine l’air confiant : «  T’inquiète, on emporte le lit parapluie ».  23h, bébé s’endort enfin. Vous montez avec votre compagnon jusqu’à la chambre d’amis. Le lit parapluie est là, saucissonné dans sa housse, presque menaçant. 5 minutes passent, puis 10, vous êtes maintenant en train de regarder un tutoriel sur youtube. Les quatre côtés sont montés mais le matelas ressemble à une pyramide. Miracle, la pyramide s'abaisse enfin...entraînant dans sa chute les montants du lit. Il est minuit, l'heure du crime. Bébé s'étire, il se réveille doucement avant de crier franchement. Bon ben finalement on va redescendre hein.

Les premiers pas de bébé

" Lève-toi et marche !" Vous pensiez réellement qu'un beau jour, bébé allait prendre appui sur ses petits bras potelés, se mettre à la verticale et marcher vaillamment sans appui ? Non non non, ce n'est pas du tout comme ça que les choses vont se passer. Il va se mettre debout, il va marcher...Mais vous allez devoir marcher avec lui en lui tenant les mains, le dos vouté, les épaules basses, partout, tout le temps. Après deux sciatiques et quatre lumbagos, bébé s'élancera enfin. Bonne nouvelle ? Non, pas vraiment, car maintenant il va falloir lui courir après !

Donner une purée de légumes

 

La diversification ? Un jeu d'enfant ! Une bonne purée de carottes bio maison, un joli bol, un bavoir immaculé, vous aviez vraiment tout prévu. Tout, sauf la transformation de votre bébé en gremlins à l'apparition de la première cuillerée. Plus méfiant qu'un dictateur craignant l'empoisonnement, bébé fait d'abord la moue, puis il pleure, puis il hurle puis...on vous laisse découvrir la suite.

Recoucher bébé la nuit

Vous venez de changer la couche JOONE de bébé, il a bu son biberon, vous le regardez s'endormir dans vos bras paisiblement. Vous vous dirigez dans sa chambre et vous apprêtez à le déposer dans son lit (il dort, c'est une certitude). Mais à l'instant où son dos touche le matelas il ouvre les yeux tel un hibou en furie et d'agite dans tous les sens en hurlant ou...en riant. On vous souhaite bon courage, la nuit ne fait que commencer

A lire aussi : Le top 10 des phrases qui énervent les jeunes parents


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.