Nos astuces pour bien dormir pendant la grossesse

juillet 24, 2018

Nos astuces pour bien dormir pendant la grossesse

Douleurs, inconfort digestif, e nvies fréquentes d'uriner, insomnies : pendant la grossesse le sommeil est mis à rude épreuve. Envie de retrouver des nuits paisibles et de dormir comme un bébé ? Voici nos astuces et conseils. 

Garder ses forces pour accueillir bébé

Pendant la grossesse le sommeil est souvent fractionné et la future maman réveillée tantôt par des douleurs dorsales, des remontées acides, une envie irrépressible d'aller aux toilettes mais aussi par les mouvements de son bébé ou une difficulté à trouver une position confortable. On dit que ces nuits agitées préparent aux réveils nocturnes du nouveau-né. Les nuits blanches viendront bien assez tôt alors ménagez vous ! Il est très important de se reposer au maximum et de garder de l'énergie pour le jour de l'accouchement afin de ne pas accueillir bébé avec un déficit de sommeil trop important. 

Trouver la position de sommeil idéale pendant la grossesse

A mesure que la grossesse avance et que le ventre grossit, trouver une position de sommeil confortable relève de l'exploit !

  • Certaines femmes utilise un coussin d'allaitement pour caler leur ventre en s'installant à califourchon sur le côté. Une bonne manière de soulager le dos.
  • D'autres encore continuent de dormir sur le ventre. Il n'existe aucune contre-indication à cette position mais elle devient beaucoup plus acrobatique en fin de grossesse. Soyez néanmoins rassurée, si la position que vous choisissez dérange bébé, il saura vous le faire comprendre.
  • Dès le milieu du second trimestre, l'utérus comprime la veine cave et se coucher sur le côté droit peut occasionner de petits malaises. Mieux vaut donc dormir sur le côté gauche afin de faciliter la circulation du sang et éviter ces sensations désagréables.
  • Si vous souffrez de reflux ou de brûlures d'estomac, évitez de dormir complètement à plat et utilisez un oreiller supplémentaire pour être en position semi-assise.
  • Si vous êtes victimes de problèmes circulatoires, il faudra au contraire surélever les pieds du lit avec des cales.

Surveiller son alimentation pour mieux dormir

L'idéal est de ne pas dîner trop tard afin de laisser au moins 1h30 à l'organisme pour digérer avant d'aller au lit. Si vous souffrez de reflux, fuyez les plats épicés, acides ainsi que les crudités. Il faudra dans tous les cas toujours privilégier un repas équilibré mais léger, sans forcer sur les graisses et les protéines. 

Evitez également les boissons excitantes après 13h, même si vous êtes accroc au thé ou au café. Et s'il est important de bien s'hydrater pendant la grossesse, et a fortiori en cas de fortes chaleurs, ne succombez pas à l'appel du thermos de tisane avant de vous coucher. Elles ont des vertus relaxantes mais risquent bien d'ajouter quelques passages aux toilettes à une nuit déjà agitée. 

Prendre soin de soi

En fin de grossesse, l'esprit de la future maman est avant tout tourné vers son bébé. Entre inquiétudes liées à l'accouchement et peur de ce grand saut dans l'inconnu, le cerveau est en surrégime et les insomnies se multiplient. Pendant la journée, accordez-vous une sieste et des moments de calme. Soyez à l'écoute de votre corps et de ses besoins. Vous dormirez mieux si vous êtes reposée.

Le soir avant d'aller au lit, prenez un bon bain ou une douche chaude et chouchoutez vous. Essayez également de laisser de côté les écrans pour un bon livre ou des exercices de sophrologie. Le futur papa peut également être mis à contribution. Une femme enceinte ne dira jamais non à un bon massage...


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.