Nos astuces pour prendre soin de sa poitrine pendant l’allaitement

mai 02, 2018

Nos astuces pour prendre soin de sa poitrine pendant l’allaitement

Pendant la grossesse et l’allaitement, la poitrine est mise à rude épreuve. Il est donc primordial de prendre soin de ses seins afin d’anticiper les petits désagréments et les soulager lorsqu’ils surviennent. Voici nos astuces pour un allaitement serein et des seins en pleine forme !

Préparer ses seins à l’allaitement c’est surtout en prendre soin pendant la grossesse !

On a longtemps recommandé aux futures mamans de préparer leurs seins à l’allaitement. Application de crème, de jus de citron, stimulation des mamelons, autant de conseils totalement inutiles et obsolètes ! La nature est bien faite et c’est la grossesse, les bouleversements physiques et hormonaux qu’elle engendre, qui est la meilleure préparation possible à l’allaitement. Le volume des seins augmente, ils deviennent plus vascularisés, les canaux lactifères se développent. Dès le second trimestre de grossesse, la poitrine commence à produire du colostrum. Au final, aucune préparation ne pourra prémunir la jeune maman contre les crevasses ou les petits maux de l’allaitement. La seule recommandation est d’adopter une lingerie adaptée pendant la grossesse, qui doit soutenir sans oppresser.

Choisir un bon soutien-gorge d’allaitement 

Brassière ou soutien-gorge d’ allaitement, avec ou sans armatures, c’est à la jeune maman de choisir ce qui lui convient le mieux. L’essentiel est que la poitrine soit correctement maintenue et que l’accès au sein soit facilité par une bretelle détachable. Certains modèles proposent également un bandeau réglable pour encore plus de confort afin de suivre les variations de poids et de volume de la poitrine. Il existe aujourd’hui des soutien-gorge jolis et élégants. Qui a dit que la lingerie d’allaitement devait être triste et terne ?

Hygiène et soin de la poitrine : on réduit au minimum !

Pendant l’allaitement, il n’est pas utile de se laver la poitrine plus souvent que d’habitude. Nul besoin de changer votre routine d’hygiène habituelle, une douche par jour suffit ! Inutile également de nettoyer votre poitrine après chaque tétée, surtout en utilisant un savon parfumé au risque non seulement d’assécher la peau mais aussi de perturber bébé qui n’a besoin que d’une chose : l’odeur de sa maman ! Le seul soin consiste à déposer sur le mamelon quelques gouttes de lait maternel afin d’hydrater et de protéger la peau.

Toutes les crèmes estampillées « allaitement » ne sont pas indispensables. Elles peuvent néanmoins être utiles en cas de crevasse mais il faut veiller à essuyer l’excédent de crème afin de proposer le sein à bébé. La meilleure prévention contre les crevasses est surtout de veiller à ce que bébé adopte une bonne position et qu’il tète efficacement.

A lire aussi : Les conseils de JOONE pour réussir son allaitement 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.