Peut-on recycler une couche ? Joone vous explique tout

novembre 15, 2017

Peut-on recycler une couche ? Joone vous explique tout

Chez JOONE, offrir un produit sain et respectueux de l’environnement est une priorité. La journée mondiale du recyclage l’occasion est idéale de rappeler nos engagementset de répondre à la question que se pose de nombreux parents :  mais au fait, ça se recycle une couche ?

La couche JOONE est fabriquée en France sans produits chimiques ni substances nocives. Son enveloppe extérieure, que nous appelons backsheet, est un polyéthylène avec un tissage léger recouvert d’un voile non tissé hydrophile. Nos jolis motifs sont imprimés avec une encre sans aucun solvant. Quant au coussin de notre couche, il est composé de fluff, de la cellulose extraite des arbres.

Notre absorbant est celui qu’utilise toutes les entreprises qui produisent des couches : le SAP, une matière non toxique pour bébé qui peut absorber jusqu’à 150 fois son poids. Chez JOONE, le SAP est enveloppé dans plusieurs couches tissées de coton. Bébé reste au sec et sa peau est ainsi bien protégée. Le SAP est la raison pour laquelle nos couches, comme toutes les autres couches jetables, ne sont pas biologiques et ne peuvent être recyclées. Pour les recycler il faudrait pouvoir séparer les déchets organiques du reste de la couche. Jusqu’ici, il s’agissait d’un insoluble casse-tête.

Mais après 10 ans de recherche, une multinationale américaine et une société italienne ont annoncé en octobre dernier qu’elles étaient parvenues à mettre au point un procédé innovant permettant de séparer les différents composants de la couche et donc de les recycler pour produire des cintres, des emballages plastiques mais aussi des revêtements agricoles.

Il ne s’agit pour l’instant que d’une seule usine, qui peut prendre en charge 10 000 tonnes de couches par an, mais l’objectif est d’ouvrir des établissements similaires dans le monde entier. Et le défi est colossal : plus de 350 000 tonnes de couches sont jetées dans les poubelles françaises chaque année ! Nous avons donc demandé à Elise, spécialiste du tri des déchets, de nous expliquer en vidéo quel était le parcours de la couche une fois jetée à la poubelle.

Avant que cette technologie d'avant-garde ne se généralise, nous allons continuer à travailler pour produire les couches les plus saines possibles avec un impact carbone et environnemental faible. 

  


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.