FR
DE NL US UK EU
Joornal

Plaisir solo après l’accouchement : et si c’était ça, la clef du bonheur ?

20 décembre 2021

Plaisir solo après l’accouchement : et si c’était ça, la clef du bonheur ?

Retrouver une sexualité épanouie après l’accouchement, ce n’est pas une mince affaire. Le monde est chamboulé : un rapport à soi compliqué, un rapport à l’autre parfois différent… On ne le dit jamais assez, la clef pour retrouver du plaisir sexuel après l’accouchement, c’est la communication. Certes. Toujours est-il qu’en attendant de retrouver l’harmonie, le corps aussi a des choses à dire…

Sara, maman d’un petit Enzo de 3 mois, témoigne

« Après l’accouchement, je pensais que j’aurais hâte de retrouver le corps de mon homme… mais dans les faits, pas du tout !  Déjà, je me sentais complètement flasque et j’avais du mal à me laisser toucher. J’avais du mal à assumer ce physique de jeune maman. Ensuite, parce que niveau périnée, c’était pas vraiment la joie non plus… Sensations = zéro. Entre la libido en berne, et le vagin qui avait lâché l’affaire, c’était pas évident d’initier des parties de jambe en l’air. »

 

6 semaines sans pénétration après l’accouchement

C’est la recommandation qu’on donne aux jeunes mamans en sortant de la maternité pour laisser à l’utérus le temps de reprendre sa place et de se refermer. Six semaines pour certain(e)s, ça peut paraître interminable. Fort heureusement, on n’a pas forcément besoin de pénétration pour faire des câlins. Regards, caresses, massages… vous avez très certainement plein d’idées en tête !

« Lui avait envie d’aller plus loin dès qu’on allait se coucher, là où j’étais déjà en train de penser au petit qui allait bientôt se réveiller pour son bib’ de 23h. Moi, j’étais plus dans l’ambiance en journée, pendant la sieste de notre fils, mais à ce moment-là, mon homme était au boulot… Nos envies ne faisaient finalement que se croiser… Et puis à force, je me suis dit que j’avais peut être besoin de ce temps pour moi, pour me réconcilier avec mon corps… mais malgré tout, ce corps avait aussi parfois des appels brûlants, sulfureux, que j’avais besoin d’assouvir maintenant. Sans personne à mes côtés, juste de moi à moi, dans la plus sincère des confidences. Et en vrai de vrai, c’est dans ces moments-là que j’atteignais vraiment le 7e ciel. »

 

Sexe après l’accouchement : on y retourne petit à petit


Le mieux est de commencer par des rapports sans pénétration, par exemple une masturbation au travers de jeux. Ensuite les couples peuvent reprendre une pénétration lente et douce. On fait attention aux éventuelles séquelles de l’accouchement (éraillures, épisiotomie, césarienne…) qui peuvent tirailler lors des premiers rapports.

Il est également conseillé d’opter pour des positions qui réduisent la pression sur le bas ventre et le périnée et qui permettent de retrouver une certaine complicité :

  • Missionnaire (en prenant le soin de ne pas appuyer sur le ventre)
  • Petite cuillère (pénétration peu profonde)
  • L’andromaque (la femme est assise sur l’homme allongé, face à lui) pour maîtriser la pénétration, contrôler ses sensations (et éventuelles douleurs) …

Évitez les nouvelles positions et les nouvelles pratiques pour le moment ! Profitez de ces instants de retrouvaille pour vous renforcer avec des valeurs sûres :)

Serviettes hygiéniques bioToutes douces, toutes bio : découvrez les serviettes hygiéniques JOONE. A base de coton bio certifié GOTS 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.