Quelle sexualité après bébé ?

mars 13, 2018

Quelle sexualité après bébé ?

Retrouvez-nous le 7 avril prochain à Paris pour  notre grande conférence Super Parents. Un évènement exceptionnel pendant lequel le sujet de la sexualité après bébé sera abordée au cours d'une table-ronde animée par une sexologue et une sage-femme.

Entre appréhension, douleurs et fatigue, la reprise de la sexualité après bébé peut être un sujet de friction au sein du couple et une réelle appréhension pour les jeunes mamans. Parce qu’on n’est jamais qu’un parent, il est pourtant important de veiller à retrouver le chemin de l’intimité, pas à pas.

Retrouver du temps pour soi et pour son couple

Entre nuits sans sommeil, changement de couches à répétition, mise en place de l’allaitement, les premières semaines avec un nouveau-né sont épuisantes ! En dehors de tous les soins à prodiguer à bébé, il s’agit aussi que pour les jeunes parents de réinventer leur quotidien et de trouver un nouvel équilibre à trois. Retrouver du temps pour soi et son couple puis partager à nouveau des moments d’intimité et de sensualité. Sauf en cas de contre-indication médicale stricte, la reprise des rapports sexuels peut avoir lieu 4 semaines après l’accouchement. Mais il n’y a aucune règle ! Le plus important est surtout d’en avoir envie, d’être à l’écoute de ses sensations et de ne pas se forcer. Il est en effet parfaitement normal pour les jeunes mamans de connaître une baisse de la libido après une grossesse et un accouchement en raison des bouleversements hormonaux, de douleurs éventuelles, de la difficulté à se réapproprier son corps mais aussi tout simplement de la fatigue. 

Se réapproprier son corps

La grossesse et l’accouchement sont une véritable épreuve pour le corps de la femme, même lorsque tout se passe au mieux. Lorsque bébé vient au monde avec les spatules ou les forceps, que la jeune maman subit une épisiotomie, il faut souvent du temps pour que le corps cicatrise et que les douleurs s’atténuent. L’appréhension avant la reprise des rapports sexuels est alors inévitable et ne doit pas être vécue comme une honte. Il faut dans tous les cas attendre que les points de suture se soient résorbés et demander conseil au médecin ou à la sage-femme en cas de douleurs ou de saignements persistants. Pour la jeune maman, il s’agit aussi d’apprivoiser son nouveau corps et de retrouver confiance en elle. Elle a besoin de se sentir aimée et désirée. La présence bienveillante du jeune papa auprès de sa compagne est alors primordiale. Même s'il peut lui même être ébranlé par ces changements et porter un autre regard sur sa femme devenue maman ! Elle change de statut aux yeux de tous, mais aussi au sein du foyer. La communication est la clé et chacun doit parler, exprimer ses craintes et ne pas hésiter à parler de ses appréhensions. 

Réinventer sa sexualité

Après un accouchement, certaines femmes disent ne plus rien ressentir ou en tout cas ressentir moins de plaisir lors des rapports sexuels. La patience est le maitre mot ! La rééducation du périnée est une étape importante qu'il ne faudra donc pas négliger. Elle permettra de redonner de la tonicité au périnée et participera concrètement à la reconquête du plaisir. Il arrive aussi que les jeunes mamans souffrent de sécheresse vaginale. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser un lubrifiant qui rendra les rapport plus agréables et moins douloureux. Le choix de la position est également important et les premiers temps il est préférable d'éviter les positions qui provoquent une pénétration trop profonde. Chaque couple, au fil des jours et des semaines, trouvera la position la plus agréable et embrassera avec bonheur cette sexualité nouvelle. Cette période de rédécouverte de l'autre peut réserver de belles surprises !

A lire aussi : Qu'est-ce qui angoisse les futurs papas ? Ils nous disent tout !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.