Quels sport pratiquer pendant la grossesse ?

juin 08, 2018

Quels sport pratiquer pendant la grossesse ?

La grossesse n’est pas incompatible avec la pratique d’une activité sportive, bien au contraire ! S’il faut bien évidemment observer certaines précautions, les bénéfices du sport pendant la grossesse sont immenses. Voici nos conseils pour rester en forme et se sentir bien dans ce corps qui porte la vie !

Les sports interdits pendant la grossesse

Si l’activité physique est recommandée pendant la grossesse, certains sports doivent pourtant être proscrits : équitation, saut en parachute, trampoline, vtt, escalade, sports de ballon, plongée, arts martiaux, roller, ski ou bien encore squash. Trop de risques de chutes ou de coups, mieux vaut donc lever le pied et ce même si vous êtes une cavalière émérite ou une habituée des fonds marins !

Quel que soit le sport que vous souhaitez pratiquer, il faudra quoiqu’il arrive obtenir la validation de votre médecin. S’il juge que votre état ne le permet pas, alors il faudra lever le pied. Ces neuf mois de grossesse passent vite et sont à jamais irremplaçables, soyez rassurée, vous aurez tout le temps de vous y remettre après la naissance. Mieux vaut donc se ménager.

Les bienfaits du sport pendant la grossesse

Selon une étude américaine publiée en janvier 2015, 30 minutes d’activité physique par jour pendant la grossesse permettrait de protéger le bébé contre l’hypertension. Une autre étude, écossaise cette fois, a également montré que le sport pendant la grossesse réduisait le risque de dépression et de diabète gestationnel. Ajoutons à cela que faire du sport est aussi excellent pour le moral (grâce aux endorphines !) et il n’y a plus aucune raison d’hésiter ! 

Yoga, natation, footing : l'embarras du choix !

Une femme qui ne présente aucun problème de santé particulier et qui a reçu le feu vert de son médecin peut tout à fait continuer le sport pendant toute sa grossesse. 30 minutes par jour sont déjà bénéfiques et l’éventail des possibilités est large :

  • Le footing : Certaines femmes sont habituées à courir très régulièrement et cette pratique n’est pas du tout contre-indiquée pendant la grossesse, à condition d’écouter son corps et de cesser au 3 ème trimestre.
  • La gymnastique : On parle évidemment d’étirements et d’exercices doux, on oublie les abdominaux et les exercices trop violents !
  • La natation : nager est excellent pour le dos et très relaxant et il existe même des séances spéciales « futures mamans ». Attention néanmoins à ne pas en faire trop, en fin de grossesse, le souffle peut commencer à manquer.
  • On peut également citer le yoga, la marche à pieds et la danse.

Quel que soit le sport, il est important de veiller à un bon maintien de la poitrineAttention aussi à ne pas tomber dans l’extrême : l’objectif du sport pendant la grossesse n’est pas de perdre du poids ou d’exercer un contrôle drastique sur sa silhouette. L’objectif est avant tout le bien-être physique et psychologique. On pratique à son rythme, sans objectif de performance et sans se mettre la pression.

A lire aussi : Ce qu'on ne vous dit pas sur l'accouchement


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.