Réussir sa soirée foot avec bébé : mode d'emploi !

juin 15, 2018

Réussir sa soirée foot avec bébé : mode d'emploi !

Un match de Coupe du monde, ça se prépare. Par les joueurs bien sûr, par l’entraîneur évidemment, mais aussi par les supporters ! Vous pensez maquillage bleu-blanc-rouge, vous pensez boissons fraiches au frigo et commande de pizzas ? On vous arrête tout de suite : c’est à la manière de gérer un bébé peu coopératif pendant 90 minutes que vous devriez réfléchir !

Anticipation : le maitre-mot

L’heure est grave : le coup d’envoi de France-Australie est pour dans une heure. Tout à coup, l’inquiétude vous gagne. Vous réalisez que bébé s’est rendormi après le biberon du matin, déjà trois heures de silence (c’est fou comme on s’habitue). Un rapide calcul vous permet d’évaluer qu’il va très certainement se réveiller pile au moment où l’arbitre va siffler le début de la rencontre. Deux hypothèses : soit votre conjoint n’aime pas le foot et se fera une joie de prendre en charge votre bruyante progéniture pendant la durée du match, soit vous êtes tous les deux accrocs au ballon rond et il faudra déclencher le plan Orsec. C’est là que JOONE intervient.

  • Règle numéro 1 : Le matériel tu prépareras !

Préparez à l'avance tout le matériel nécessaire pour s'occuper de bébé : dose de lait adéquat dans le biberon, bavoir et bouteille d’eau dans les starting blocks, lingettes JOONE (oui, aujourd’hui on pense efficacité et rapidité) et couche lama sur la table à langer (ou alors vous mettez le chien à contribution comme dans ce gif).

  • Règle numéro 2 : La répartition des tâches tu organiseras !

Si vous avez décidé à l’avance de celui de vous deux qui ira chercher bébé dans son lit, qui lui donnera son biberon, qui lui fera faire son rot, qui changera sa couche, alors l’autre ne pourra pas vous en vouloir si l’équipe de France choisit pile ce moment-là pour marquer un but. Et si maman allaite, que le jeune papa ne s’imagine pas qu’il va rester tranquillement dans le canapé. A lui l e changement de couche et la berceuse !

  • Règle numéro 3 : Avoir le cerveau en éveil tu devras !

Nous avons une bonne nouvelle pour tous les fans de football. Les couches JOONE sont si absorbantes que vous n’aurez pas besoin de changer bébé pendant toute la durée du match et ce, même en cas de prolongations ! En revanche, préparez vous à devoir faire les 100 pas devant la télévision en berçant bébé. Vous pouvez aussi faire un choix radical et abandonner tous vos principes éducatifs en installant bébé dans son parc avec ses jouets non loin du canapé. Si vous êtes plutôt branché « motricité libre », prenez juste garde à ce qu’il ne roule pas trop près de la table basse !

  • Règle numéro 4 : Aux subtilités du football tu l’initieras !

Vous aviez l’habitude de regarder les matchs entre amis et de commenter bruyamment les actions des bleus ? Regarder un match avec bébé sera une expérience très différente. Mais vous pourriez bien apprécier plus que vous ne l’imaginez ses éclats de rire devant la chute d’un joueur italien (ah non, ils ne sont pas qualifiés cette année les pauvres…) ou sa petite tête blottie contre votre épaule à la mi-temps. Encore quelques années de patience et votre tout petit devenu grand pourra vous accompagner au stade !

A lire aussi : Coupe du monde de football : footballeurs et papas poules 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.