Tout sur les angoisses de séparation

août 28, 2019

Tout sur les angoisses de séparation

C’est incompréhensible : votre bébé qu’on appelait jusque maintenant « bébé sourire » s’accroche désormais à vous tel un koala.. et au moindre sourire de la Grand-Tante, il s'effondre.
Rassurez-vous (et rassurez la Grand-Tante), non, votre petit loup n'est pas en train de faire un caprice : il est tout simplement entré dans la fameuse phase des angoisses de séparation... On fait le point.

Angoisses de séparation : une étape normale

L’angoisse de séparation fait parti du développement psychologique normal des enfants. Elles interviennent vers 8 mois et peuvent durer jusqu'aux 18 mois de votre bébé.
À cet âge, il commence à percevoir qu’il est un être humain à part entière et non un prolongement physique de ses parents.
Il fait aussi de plus en plus la différence entre les personnes de son cercle affectif, et celles qu’il ne connaît pas. C’est pourquoi, lui qui souriait auparavant à tous les étrangers, se recroqueville aujourd'hui dans vos bras en présence d’un inconnu.

Au delà de sa peur des nouvelles têtes, votre bébé a surtout peur d’être abandonné : quand il ne vous voit pas, il pense que vous êtes parti pour toujours, car il n’a pas encore acquis la notion de «  permanence de l’objet ».

5 Astuces pour aider bébé à se sentir mieux

Au fur et à mesure que votre bébé grandit, il va s’habituer aux personnes nouvelles et à se détacher de vous. Voici quelques conseils pour l’aider à diminuer ses angoisses de séparation.

1. Jouez à « coucou ».
en cachant votre visage derrière une couverture ou un coussin : cela permettra à votre bébé de réaliser que vous existez toujours même s’il ne vous voit pas.

2. Évitez de quitter la pièce quand votre enfant ne vous regarde pas.
Dites-lui au revoir tout en lui expliquant pourquoi vous partez, et ce qui va se passer durant votre absence. 

3. Montrez-vous confiante.
Lorsque vous le déposez à la crèche ou chez la nounou, souriez ! Il verra que vous êtes apaisée et il comprendra qu’il ne risque rien. 

4. Habituez votre bébé à voir du monde.
Mais ne le forcez pas pour autant à se faire prendre ni embrasser par quelqu’un d’autre. N’hésitez pas à le rassurer et à le prendre dans vos bras quand il a peur.

5. Donnez-lui le temps de s’adapter.
Surtout si vous devez partir sans lui ensuite, prenez le temps de lui expliquer et de lui présenter les personnes qu'il ne connait pas.

Dans tous les cas, rassurez-vous : ces angoisses de séparation sont passagères et seront vite derrière vous ! Si jamais le problème persiste et vous inquiète, n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.