Vendredi lecture : La véritable histoire du Grand Méchant Mordicus

novembre 03, 2017

Vendredi lecture : La véritable histoire du Grand Méchant Mordicus

«  Je cherche Mordicus » dit le petit Félix a tous les animaux qu’il croise dans la forêt ! Mais on sent, à la réaction des écureuils, de l’oiseau ou du hérisson, que la quête de Félix n’est pas sans danger. Mais pourquoi diable veut-il rencontrer le Grand Méchant Mordicus, ce loup sanguinaire redouté par tous ? Félix a quelque chose à lui dire et est prêt à tout…même à se faire croquer.

livre jeunesse 4 ans le grand méchant mordicus

livre jeunesse 4 ans

Cet album de Marie Novion et Didier Lévy paru en 2015 est bien plus qu’une histoire de grand méchant loup. On apprend, au fil des pages, que Mordicus a un jour rejeté sa fille adorée Melba parce qu’elle était tombée amoureuse…d’un renard. Une union contre nature que le vieux loup n’a jamais acceptée : «  Ma fille avec un renard, jamais de la vie ! » Fou de rage, il avait alors définitivement tourné le dos à sa fille. Mais c’était sans compter sur Félix, un petit animal «  un peu ours par ma mère, un peu loup et un peu renard par mon père ».

livre jeunesse 4 ans le grand méchant mordicus

livre jeunesse 4 ans

Cette fable est autant l’aventure du courageux Félix qu’une histoire de filiation et de réconciliation. Ou comment Mordicus finira par accepter sa descendance. Une descendance métissée où se mêlent le sang d’un loup, d’un renard et d’un ours. Où l’on finit par s’aimer et se serrer très fort dans les bras. 

Comme dans Louve de Fanny Ducassé, les dessins au trait énergique et moderne sont au service d’une histoire intemporelle, celle de l’acceptation de l’autre dans sa différence. Ici, les branches des arbres «  se tordent comme des bras de sorcières » et, à l’heure des retrouvailles, on dévore «  une grande méchante part de gâteau ».

livre jeunesse 4 ans

livre jeunesse 4 ans

La véritable histoire du grand méchant Mordicus, Marie Novion et Didier Lévy, Editions Sarbacane, 2015.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.