FR
DE NL US UK EU
Joornal

Et si on laissait les mamans choisir ce qu'elles veulent faire de leur corps ?

22 décembre 2021

Et si on laissait les mamans choisir ce qu'elles veulent faire de leur corps ?

S’écouter, s’accepter comme on est… On ne cesse de rabâcher ces mots aux jeunes mamans après l’accouchement. Prenez le temps, aimez votre nouveau corps, ne changez rien, vous êtes bien tel que vous êtes aujourd’hui. Mais et si on n’arrive pas à aimer ce corps ? Si on ne se retrouve pas dans le mouvement "Body Positive" ? Si cette prise de poids, cette image que l’on a de soi ne nous convient pas, ce n’est pas à la société de décider ce qui nous convient ! C’est à nous !

serviette hygiénique bio

Alors si cette envie de changement vous habite, personne ne doit vous en empêcher. Lancez-vous si cela vaut le coup de vous sentir bien dans vos nouvelles baskets !

Faire ce que l’on pense ok pour soi, pas ce que la société a décidé !

“Tu vois ma brioche, mon ventre est tout flasque et fripé. Je n’en peux plus de me voir comme ça. On me dit sans cesse d’arrêter de me focaliser sur cette peau distendue car j’ai accouché, j’ai mis au monde un bébé, j’ai fait un truc incroyable… Mais moi ça me mine le moral. Je ne supporte plus mon corps.”

- Lise  

Découvrez le gel hygiène intime JOONE. Certifié Bio par Cosmos Ecocert, il prend soin en douceur de votre zone intime.

 

Et si les jugements et les conseils des autres on les mettait un peu sur le bord de la route ? Et si on se focalisait un peu plus sur ce que l’on a envie de faire avec notre corps ? La société ne cesse de donner son avis aux mamans : faites comme ci, faites comme ça. Acceptez-vous telle que vous êtes. Mais pour qu’elles s'acceptent, il faudrait déjà qu’on les laisse faire à leur manière non ? 

La société, la famille, les amis, n’ont pas à les juger sur ce qu’elles ont envie de faire de leur corps suite à l’accouchement. Si elles ont envie de perdre du poids pour se sentir mieux et alors ? Si elles ont envie de participer à des cours de sport pour retrouver la silhouette qu’elles veulent et alors ? De même que si elles n’ont pas envie de changer quoique ce soit c’est ok ! Peu importe ce qu’elles veulent, il faut simplement arrêter de leur dicter un comportement à suivre. Il existe des millions de corps, de pensées, d’envies différentes. A chacun de choisir ce qu’il veut faire et comment il veut le faire !

L’objectif n’est pas de coller aux étiquettes qu’on vous colle mais d’avoir l’esprit serein, en phase avec vos ressentis !

N’ayez pas peur, ni honte, d’exprimer ce que vous ressentez AU PLUS PROFOND DE VOUS. Criez, pleurez, partagez vos craintes, vos envies. Décrivez ce que vous voyez, ce qui vous dérange. C’est le début de votre révolution et transformation personnelle. Clamez-la à haute voix, comme cette maman :

 

“J’en ai eu marre qu’on me dise quoi faire quand j’ai accouché. J’en ai eu marre d’entendre des conseils ridicules sur ce que je devais faire avec mon corps et comment je devais le traiter. J’ai dit zut à mon entourage et je me suis mise enfin à penser à MOI. J’avais envie de faire de la cryothérapie pour perdre mon ventre ? Je l’ai fait. J’avais envie de tester des coups de body pump et de zumba pour retrouver des sensations ? Je l’ai fait. Ce petit bidou post-grossesse on l’aimait pour moi. Moi je ne l’ai jamais apprécié. J’aime mon bébé plus que tout au monde, mais cela ne veut pas dire que je doive accepter les marques de mon accouchement si je n’en ai pas envie. Et cela, ça ne regarde que moi et mon corps. Personne d’autre”. 

- Jeanne

 

Envie de changer, et alors ? 

 

Le seul objectif d’une maman, ce n’est pas d’écouter les autres, mais surtout et avant tout d’apprendre à se connaître. A prendre soin de soi, afin de se sentir libre. 

Les femmes veulent se sentir bien dans leur peau. Et elles ont le droit de choisir la méthode qu'elles veulent. L'essentiel ? Qu'elles se sentent bien et en phase avec leurs envies.

Pour y parvenir voici quelques pistes :

  • On se pose une intention : envie de reprendre le sport ? Ok ! On y va en douceur (prévoir des  protections en cas de fuite, car oui, disons-nous les choses, ça arrive !), voire même avec un coach sportif pour être accompagné de manière personnalisée et bienveillante. 
  • On tente de nouvelles expériences culinaires pour rééquilibrer son alimentation : une assiette remplie de bons aliments c’est un gage de bien-être assuré pour le moral. Et si on n’y arrive pas ? Pas de souci : on s’oriente vers un nutritionniste pour lui demander conseil. Perte d’énergie, peau terne, kilos en trop, à vous de lui dire quel est votre objectif. En fonction de cela, il vous dira quoi mettre dans votre assiette !
  • On prend soin de son périnée et on rend visite à sa sage-femme pour l’aider à retrouver la forme. Plus il sera en forme, plus vite vous pourrez reprendre le sport d’ailleurs ! 
  • On vide sa garde-robe et si on a envie de la refaire en entier on se lance : amusez-vous, colorez vos vêtements, faites vous plaisir ! Faites de même avec vos tenues de sport d’ailleurs. Ça motive !
  • Après l’effort, le réconfort. Optez pour un massage à l’eau chaude après une journée marathon avec bébé. Il aide le corps à se détendre, à stimuler le muscle et apaiser les douleurs après une activité physique par exemple.
  • Moment cocooning, après une bonne douche, l’esprit et le corps sont détendus. Massez votre peau tout en douceur avec une huile ou une crème vergeture , sur les parties visibles. 




 




 











Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.