Mon enfant refuse de boire : quelles sont les meilleures astuces pour l'hydrater ?

29 septembre 2022

Il fait 40 degrés et votre tout-petit rechigne à boire de l’eau, ne serait-ce que tremper ses lèvres dans son verre. Gourde à paille, bouteille d'eau, verre, biberon, il a décidé de n’en faire qu’à sa tête et vous, vous avez tout tenté. 
Place aux astuces imparables pour qu’il s’hydrate sans séance de râlage !

A quel âge peut-on commencer à lui donner de l'eau ?

A partir de 6 mois ! Pas avant. Tant qu'il ne mange d'aliments solides, votre tout-petit trouve ses ressources au sein ou au biberon pour s'hydrater.

Même en cas de canicule ? 

Dans le cadre d'une canicule en effet, ou lors d'une fièvre, de vomissements ou de diarrhées, on peut lui en proposer en petites quantités sans le forcer. Le plus important restant de consulter en urgence un professionnel de santé pour vous conseiller et pallier les besoins en hydratation. 

Et passé 6 mois ? 

L'eau est vivement recommandée. On donne de l'eau et uniquement de l'eau : pas d'ajout de sirop ou de jus de fruit. Si il refuse, ce n'est pas grave. Familiarisez-le en douceur en lui offrant des petites quantités. 

Quelle eau donner à mon bébé ? 

Vous pouvez lui proposer de l'eau de source ou de l'eau minérale naturelle en bouteille (elle doit être  faiblement minéralisée).

Un élément indispensable pour la choisir par contre : elle doit comporter la mention " convient pour la préparation des aliments   des  nourrissons". 

L'eau et votre enfant, ça fait deux ? 

A 2 3 ans, ce n'est désormais plus un bébé. Et aujourd'hui, l'eau doit faire partie de son alimentation quotidienne. Sauf que voilà.... Le faire boire c'est un véritable bras de fer. Et quand il fait chaud, voire très chaud, comment le persuader de changer d'avis ?

L’imitation

“Si je lui propose de l’eau il s’en moque. Par contre, si mon fils de 2 ans me voit boire de l'eau il faut qu’il me pique mon verre : l’herbe est toujours plus verte ailleurs !”

Julianne, maman de Luke, 2 ans. 

L’imitation est le meilleur moyen de le pousser à boire. Vous aviez déjà remarqué cela d’ailleurs quand vous vous brossez les dents ? Il veut faire la même chose que vous ? Parfait, si cela fonctionne ainsi, profitez-en pour faire de même pour l’inciter à boire. 

Proposer de l'eau tout au long de la journée 

Si votre enfant refuse de boire après un repas, pas d’inquiétude. Il faut surtout qu’il boive un peu tout au long de la journée. Si ce n’est pas à table, pas d’importance. Ayez toujours la bouteille ou son gobelet près de vous, et ne cessez jamais de lui proposer en journée. Après la sieste, suite à une activité sportive, pendant le goûter, même quand il vous écoute raconter une histoire... "Tu es tout chaud, tiens rafraîchis-toi un peu !"

Pensez également à laisser à sa portée une gourde d’eau. Ira-t-il peut-être se désaltérer de lui-même ? Vous pourriez être surpris. 

Le sirop, bonne ou mauvaise solution ? 

"Tremper les lèvres dans son verre d’eau ? Mais vous n’imaginez pas ! C’est tout un cirque. La seule solution que j'ai trouvé actuellement c'est de lui proposer avec un peu de sirop. Sinon il n'y touche pas. C'est une vraie bagarre".

Willy, papa d'Olivier, 3 ans et demi

Vous avez beau tenter, retenter, re-retenter. Rien n’y fait. Vous avez le droit à aux fameuses phrases : "J’aime pas ça". "J'ai pas soif".

Alors quid du sirop ou du jus de fruits ? Oui, de temps en temps en effet, et plutôt en période de fête, d'évènement à célébrer. Mais si votre enfant a décidé de rentrer en résistance face à la bouteille d’eau, pourquoi ne pas lui proposer un rafraîchissement avec quelques gouttes de sirop bio sans sucre de manière occasionnelle ? Ou pourquoi pas des glaces à l’eau au goûter. 

La recette des glaces à l’eau maison et pas trop sucrées

Mélangez de l’eau naturelle peu minéralisée ou de l’eau de source avec du sirop de fruits bio et peu sucré. On évite par contre au maximum les jus de fruits industriels (préférez un  jus d’orange frais, bio, et pressé maison).

Mélangez bien le tout et versez dans des moules à glace

Au bout d’une heure, plantez des bâtons dans les glaces et laissez à nouveau refroidir deux bonnes heures avant la dégustation. 

On joue avec de jolis contenants : ludiques et fun 

Donnez à votre enfant de l’importance aux objets qu'il utilise. Comme vous, il a son verre, sa vaisselle. Offrez-lui l'occasion de choisir lui-même ses contenants : il sera d’autant plus ravi de boire dans un verre ou une gourde qu’il a choisi pour lui et qui lui plait. Il aura plaisir à la manipuler et  la montrer. 

Les jolis glaçons !

Utilisez des glaçons en plastique réutilisables avec des formes et des couleurs joyeuses sont une bonne solution pour pimper un verre d’eau un peu triste.

Attention : pas d’eau trop froide !

Il est préférable que votre enfant boive de l’eau à température ambiante plutôt que réfrigérée. Boire très frais, même en période estivale, ne désaltère pas plus et cela risque de lui provoquer en plus des troubles digestifs

Le saviez-vous ? 

Avant l’âge de 3-4 ans, votre enfant n’a pas encore le réflexe de demander à boire. C’est à vous de penser hydratation à sa place.

Mais sachez surtout que, comme Rome ne s’est pas faite en un jour, il ne faut pas se décourager, et persévérer, tester des choses avec les enfants pour leur permettre, petit à petit, d’apprécier boire de l’eau. En effet, il faut une bonne dose de patience, de persévérance et de bienveillance dans tous les changements pour nous parents, comme pour nos enfants.