FR
DE NL US UK EU
Joornal

Mon enfant n’a pas d’appétit le soir en rentrant de l’école. Pourquoi ? Que faire ?

09 septembre 2020

Mon enfant n’a pas d’appétit le soir en rentrant de l’école. Pourquoi ? Que faire ?

En tant que parents, l'appétit de nos enfants est un indicateur très important. C'est inconsciemment un signe de bonne santé, une donnée rassurante. Le "Il mange bien ce petit" de nos grand-mères résonne à nos oreilles comme une fierté, un soulagement. Mais depuis la rentrée, votre enfant n'a plus d’appétit en rentrant de l'école. Pas de goûter, même son snack préféré, presque rien au dîner... Rien n'y fait et cela soulève chez les parents des interrogations parfois angoissées. Pourquoi ce changement de comportement ? Que se passe-t-il donc à l'école ? Que faire devant cette perte d'appétit ?

Pourquoi mon enfant peut-il perdre l’appétit ?

L'appétit, c'est l'envie de manger. Cette envie répond à un besoin du corps de se nourrir pour fonctionner. La perte d'appétit est donc le fait de ne pas avoir faim. Un enfant peut perdre l'appétit pour diverses raisons : des repas trop copieux précédemment ou des grignotages, une infection, un virus, des causes psychologiques dues à un choc affectif ou à un trouble alimentaire qui pourrait s'installer, un dégoût de certains aliments. La perte d'appétit est toujours un indicateur de quelque chose et sans dramatiser ou s'inquiéter trop tôt, on peut en chercher les causes pour comprendre et accompagner son enfant.

Que faire devant la perte d'appétit de notre enfant ?

- rechercher la cause en discutant avec l'enfant de ses journées d'école et de ce qu'il y mange.

- engager le dialogue pour comprendre ce qu'il vit en ce moment à l'école, ses relations avec ses camarades. Ceci dans le but de savoir si votre enfant est heureux ou bien si quelque chose le perturbe.

- ne jamais le forcer à manger pour ne pas le braquer ou ancrer le problème sur la nourriture.

- prendre en compte l'état émotionnel de l'enfant. Par exemple, dans la phase des 3-4 ans, il peut être dans une phase d'opposition et refuser pour s'affirmer.

- rester vigilant. Cette phase de perte d'appétit peut être transitoire et sans conséquence. Mais si vous constatez une perte de poids ou une baisse d’énergie anormale, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de santé qui saura vous accompagner et aider votre enfant.

Sur un sujet similaire :

6 astuces pour en finir avec les néophobies alimentaires, et autres crises de nerfs devant un haricot vert...