FR
DE NL US UK EU
Joornal

Perd-on vraiment plus vite ses kilos de grossesse quand on allaite ?

18 août 2021

Perd-on vraiment plus vite ses kilos de grossesse quand on allaite ?

Pendant la grossesse, vous avez pris du poids, des kilos nécessaires au bon développement de votre bébé. Oui, mais après l’accouchement, vous n’avez pas tout perdu d’un coup, il reste des kilos “collés” ! Parce que votre corps a besoin de douceur et de temps pour retrouver son poids de forme et ses formes initiales. Vous avez choisi d’allaiter bébé et vous entendez tout et son contraire concernant l’allaitement et la perte de poids. Perd-on vraiment plus vite ses kilos de grossesse quand on allaite ?

Les bienfaits de l’allaitement sur le corps des femmes

Qu’on se le dise, ce billet ne se veut en rien, jamais, un jugement du choix de chacune qui est à respecter. Une mère épanouie fait le bonheur de son enfant quel que soit le mode d’allaitement choisi. Nous allons ici nous intéresser aux bienfaits de l’allaitement maternel sur le corps de la femme. Ce type d’allaitement a plusieurs vertus :

  • Quand bébé tète, le corps secrète de l’ocytocine qui va permettre la remise en place de l’utérus grâce à des contractions.
  • Cette sécrétion d’hormone permet également une meilleure récupération, car elle favorise le sommeil et le bien-être. En allaitant, il n’est pas rare d’avoir envie de s’assoupir un moment.
  • L’allaitement demande beaucoup d’énergie. Et ces calories supplémentaires brulées peuvent aider à perdre les kilos accumulés pendant la grossesse.

Oui, mais ? L’allaitement permet-il de perdre du poids plus vite ?

Chaque femme est différente et la perte de poids va être également différente pour chacune.

Si l’allaitement permet au corps de brûler plus de calories, il arrive aussi aux femmes d’avoir des fringales, besoin de manger plus pour compenser cette dépense d’énergie. Dans ce cas, la perte de poids est ralenti. En théorie, puisque l’allaitement puise dans les réserves de la maman pour fournir l’énergie nécessaire à la fabrication du lait, les femmes devraient retrouver plus vite leur poids de forme. Mais en pratique, les femmes allaitantes ont souvent plus faim pour compenser également cette dépense énergétique. Chaque femme doit pouvoir écouter son corps et manger raisonnablement après un accouchement.

En allaitant, elle ne doit pas s’alimenter pour deux mais faire preuve de bon sens face à ses envies. Avec tous les bouleversements liés à l’arrivée de bébé, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par sa sage-femme ou une diététicienne sur le sujet de la perte de poids.

Sur un sujet similaire :

Entre recommandations médicales et la réalité du terrain : et si on parlait de la prise de poids quand on est enceinte ?

Témoignage : "Ce n'était pas gagné... mais j'ai appris à aimer mon corps post-partum"